Établir de nouvelles règles pour la vie politique et pour les élections

Afin d'enrayer la professionnalisation de la politique et d'assurer plus de turn-over, il faudrait limiter tous les mandats (hors municipaux) à deux successifs. Il faudrait aussi mettre en place un système de destitution des élus par référendum.
Je suis aussi partisan du vote obligatoire uniquement si le vote blanc est comptabilisé. Si vote blanc majoritaire, l'élection est annulée et repoussée, et les candidats ne peuvent se représenter.
Il faut aussi revoir le système des 500 parrainages pour l'élection présidentielle afin que les gros partis ne bloquent pas les petits candidats.

Proposé par Brunet Florian dans Gouvernance et dialogue Dans 8 programmes
  • 07/12/2016 22:40  

    oh oui, pour un vote blanc qui compte !

  • 08/12/2016 00:42  

    Le vote est un devoir de citoyen, et la procuration permet de voter malgré un empêchement physique.

    C'est la moindre des choses pour son pays, et pour justifier l'accès aux droits qu'accorde le fait d'être citoyen.

    Si ce n'est pas une obligation pure de voter, l'incitation peut être facilement forte :
    Par exemple, au travers d'une simplification des aides sociales nombreuses et complexes, mettre en place une allocation citoyenne dont la condition d'octroi serait la participation (avec une decote progressive en fonction du nombre d'election d'abstention).

    Ceux qui s'estiment anti-systeme et qui tournent le dos à leurs devoirs tournent alors le dos à tout droit propre à leur condition de citoyen.


    En incitant les gens à aller voter, une trop grande importance des votes blancs devoile une anomalie : mefiance, mecontentement, incomprehension...
    Logique qu'on les prenne en compte !

3000 caractères maximum
2016-2017 - Ma Présidentielle - Bifrost v1.0 - À propos du site