Garantir la représentativité sociale dans les partis

En lien direct avec l'interdiction du cumul des mandats et dans la même veine que les lois sur la parité homme/femme au sein des partis, pourquoi ne pas obliger ceux-ci à compter un pourcentage d'élus ayant exercé à plein temps des fonctions salariées/d'auto-entrepreneurs/etc. pendant un nombre minimal d'années.
Cela ouvrirait l'accès aux postes politiques jusqu'ici noyautés en grande majorité par des purs produits de la politique de carrière, diminuerait l'écart ressenti entre la classe politique et "le monde réel" et insufflerait une bonne dose de pragmatisme aux décisions.
Les modalités précises seraient bien sûr à débattre...

Proposé par Hélène dans Gouvernance et dialogue Dans 7 programmes
3000 caractères maximum
2016-2017 - Ma Présidentielle - Bifrost v1.0 - À propos du site