Diviser par deux ou trois le nombre de sénateurs et de députés.

Les sénateurs et les députés sont trop nombreux. Je propose de diviser leur nombre par deux ou trois, et d'affecter la moitié des économies réalisées sur leurs indemnités pour leur donner les moyens de constituer de vraies équipes (et pas seulement 1 ou 2 assistants sous-payés) qui leur assurerait une meilleure indépendance vis à vis des lobbies et groupes de pressions ou de soi-disant experts.

Proposé par Eric Berthelot dans Gouvernance et dialogue Dans 9 programmes
3000 caractères maximum
2016-2017 - Ma Présidentielle - Bifrost v1.0 - À propos du site