Enrayer la consommation des espaces agricoles et naturels

Engager une politique d’aménagement du territoire pour enrayer la consommation des espaces agricoles et naturels : équilibre ville/campagne, interdiction des projets photovoltaïques sur les terrains naturels et agricoles, classement en forêt de protection des forêts périurbaines, notamment en Ile-de-France, reconquête de 10 000 hectares de prairies naturelles, …

Proposé par LPO dans Développement durable et environnement Dans 3 programmes
3000 caractères maximum
2016-2017 - Ma Présidentielle - Bifrost v1.0 - À propos du site